YOGA et VEDANTA

Yoga signifie « joug », « attelage », « union ». Le but est l’union du petit moi avec le grand Soi.

Les disciplines du yoga ont été résumées par Patanjali dans ses Aphorismes.

La dimension philosophique du yoga vient partiellement du système Samkhya et du Védanta et se retrouve dans la Bhagavad Gita.

Vedanta signifie « fin des Vedas ».

asian-decorative-objects-and-figurines

La pratique du Yoga implique des valeurs éthiques (yama, niyama), des prières ou récitation de textes sacrés (la dévotion a aussi sa place dans certaines écoles de Yoga), des postures (asanas) et des techniques de respiration (pranayama), la concentration du mental (dharana) et des pratiques méditatives (dhyana).
Le but du Yoga est un arrêt total des activités naturelles du mental, qui conduit au nirvikalpa samadhi sans aucune division entre l’observateur et l’observé, état de communion et d’union avec tout ce qui est.
La culmination du Yoga étant la libération de tous les karmas.

Le Vedanta expose la philosophie du Yoga, qui considère que notre insatisfaction intrinsèque est due à l’identification de l’individu avec son corps, ses sens et son mental qui crée le sentiment du je.

Selon le Vedanta, il n’y a pas divers entités distinctes en surfaces mais Une en essence.
La sortie de l’illusion et de l’ignorance (avidyā) se fait par la voie de la connaissance (jnana) enseignée dans les Upaniṣhads par ces quatre déclarations :
« seul le brahman est réel » (brahma satyam)
« le monde est illusoire » (jagan mithya)
« l’être vivant (individu dans un corps limité) n’est pas différent de brahman » (jivo brahmaiva nāparah).
« Tu es Cela » (Tat tvam asi).

Il s’agit de réaliser, par expérience directe, ces vérités qui amènent à percevoir la présence du Brahman en tout.
C’est le maître (guru) qui aide l’étudiant à réaliser sa nature éternelle en lui délivrant l’enseignement et en l’aidant à se débarrasser de ses illusions.

logo om

Ayant reçu l’enseignement, l’étudiant doit d’abord réfléchir par lui-même, et il doit aussi méditer en silence afin d’apaiser ses désirs et ses pensées pour découvrir la réalité qui demeure derrière tous les mouvements du mental. La contemplation sur le message des Écritures est un support pour cette méditation, comme ce mantra par exemple qui affirme notre nature divine et pleine de félicité : So’ham, « Je suis Lui ».
Les disciplines du Yoga peuvent aider l’étudiant du Vedanta. En effet, elles peuvent se révéler utiles pour le préparer à la connaissance de la réalité. Le mental pacifié, mûr et contemplatif résultant des techniques du Yoga est un mental prêt à voir la réalité telle qu’elle est révélée par les textes du Vedanta.

Chaque maitre spirituel a développé sa propre pédagogie ou façon de transmettre.

a3-horz