Supramental

La conscience est un mystère. Nous n’en connaissons qu’une petite partie.

Les profondeurs mystérieuses de la conscience sont encore a explorer et ont encore beaucoup à nous révéler. Quelques grands êtres ont, au cours des âges, ont apportés de nouvelles informations sur  ces états de conscience profonde.

Lorsque Sri Aurobindo créa le mot Supramental c’était pour désigner une réalité par-delà (supra) le Mental. Donc qui est au-delà de la pensée ordinaire, si affinée soit-elle.

Le Supramental n’est donc pas un mental supérieur, ni lié aux facultés psychiques médiumniques. Il n’est pas question par le Supramental d’entrer en contact psychiquement avec des entités désincarnées, ni de ressentir des effusions énergétiques,  ni de quoi que ce soit qui serait sur le plan habituel de l’ego, du moi je et l’autre.

Il s’agit de tout autre chose, d’un état de conscience au-dela des perceptions et concepts. En cela les mots ne peuvent décrire le Supramental.

Douce Mère expliquait cependant que le Supramental est la force-conscience du plan de Vérité. Vérité transcendentale et intemporelle, Satyaloka en sanskrit.

« Le Supramental se caractérise essentiellement par une Conscience-de-Vérité qui sait du fait même de sa nature et de par sa propre lumière – il n’a pas besoin d’arriver à la connaissance : il est la Vérité. » (Shri Aurobindo)

Il est étonnant de constater que St Paul désignait le St Esprit comme l’esprit de Vérité !!!

« Le Supramental est voilé ici-bas et n’agit pas selon la loi caractéristique de son être et de sa connaissance, mais, sans lui, rien ne saurait arriver à son but. Un monde gouverné par un mental ignorant se perdrait bientôt dans le chaos; en fait, il ne pourrait ni naître ni continuer d’exister. »  (Shri Aurobindo)

L’Intelligence illuminée, que beaucoup de chercheurs perçoivent, et qui est en communication avec la Vérité,  n’est pas le Supramental. On ne peut pénétrer dans le Supramental, ni le recevoir, que tout à la fin de la sâdhanâ, quand toutes les obstacles et difficultés de vie ont disparu et que rien ne se dresse plus sur le chemin de la réalisation.

En ce monde matériel, qui  semble animé par des force inconscientes, une Lumière incréé chemine. Il existe en effet au coeur de tout ce qui est, une Vérité cachée, qui arrange tout, et qui guide  tout vers le dessein secret du Divin.

grace

« La descente du Supramental  ouvre un  champ nouveau de possibilités pour l’évolution de la conscience humaine. Cette force extraordinaire d’évolution surgit lorsque la plupart des religions perdent leur pouvoir réel d’évolution et de transformation. La venue de la conscience Supramentale apparaît comme un élan décisif dans l’évolution de l’espèce humaine. » (Shri Aurobindo)

Cette conscience de Vérité, si sublime et puissante, ne doit pas être confondue avec des frissons énergétiques, des vibrations ou des perceptions médiumniques; Sri Aurobindo est tres clair: « Il est tout à fait impossible que le supramental prenne possession du corps avant que la transformation du mental et du vital soit complète ».

« Tant que le physique n’est pas prêt, le supramental ne peut pas conquérir les autres plans; il peut tout au plus les influencer. »

« L’attitude juste, c’est la clef véritable de la transformation supramentale ». (Douce Mère)

L’attitude juste, telle est la clef ! Comment percevoir et connaitre cette attitude juste? Tout est là, instant après instant. Tel est le fruit de notre sadhana du yoga intégral (purna yoga)!

Un tel yoga ne demande aucune posture, mais plutot des attitudes. C’est une longue, très longue intériorisation, passant par des remises en cause profonde, et conduisant à un élargissement de la conscience

images

Cette conscience supramentale se manifeste par sept états d’être qui sont exposés clairement dans les Puranas et le Nouveau Testament :

Présence, Paix, Force, Connaissance, Douceur, Silence, Amour.

Telles sont les sept manifestations qui caractérisent la descente du Supramental dans la conscience individualisée (jivatman).

PAT